fbpx

L’ERREUR PEUT ÊTRE SALVATRICE ?

Théâtre, musique, cirque et arts numériques

Textes d’Heiner Müller
Avec Denis Lavant, Cécile Mont-Reynaud et Wilfried Wendling

“Le mythe est un agrégat, une machine sur laquelle on peut brancher d’autres machines, différentes.”

Dans ce dispositif plastique, les arts de plateau – théâtre, musique, danse, cirque – se mélent à la vidéo pour en faire un spectacle résolument transdisciplinaire. La multiplicité des plans et des temporalités rend compte de l’esthétique et de la dramaturgie propres aux textes d’Heiner Müller : volonté de fragmentation et de convergence tout à la fois, mise en scène des déchirures de l’Histoire, et volonté d’en recoller les morceaux.

Le spectacle s’appuie sur les textes postdramatiques de l’auteur : Paysage sous surveillance, Libération de Prométhée, Nocturne, J’aimerais mieux être Goliath, Paysage avec argonautes… Mais comme le reste du projet, le choix des textes n’est jamais le même et peut différer selon les représentations. Au cœur du propos, le jeu d’opposition entre archaïsme et modernisme.

À cette confrontation, répond la mise en œuvre sur scène de moyens contrastés allant des plus artisanaux aux plus technologiques. Ainsi, les échafaudages métalliques et les constructions filaires de la danseuse aérienne, évocation fantomatique au cirque, s’inscrivent dans une musique purement électronique ou utilisant des instruments hybridés avec l’électronique (musique commandant, voire interagissant sur la vidéo et la lumière).

« Il y a, dans Paysage sous surveillance, Libération de Prométhée ou Nocturne, une dimension beckettienne, une séduction immédiate de langue, des idées, des images et des thèmes associés à une dynamique de l’action, imaginaire ou pas. J’imagine ces blocs d’émotions littéraires présentés sur scène quasiment bruts, dans le dénuement de leur force intrinsèque. Des séquences presque plastiques et chorégraphiques, figées dans la contemplation d’univers fantasmagoriques. Des blocs qui s’entrechoquent, assumant la violence des rapprochements, enchaînements brutaux d’un espace à l’autre, déferlantes sonores remodelant par à-coups la ‘Bildbeschreibung’. » – Wilfried Wendling

> Télécharger le dossier de présentation (pdf)

Les textes d'Heiner Müller

Paysage avec argonaute
« Voulez-vous que je parle de moi ? Moi qui…
De qui est-il question ? Quand il est question de moi. Qui est ce moi ?
Sous l’averse de fiente… »

Salut à une académie fut écrit en décembre 1961 peu après l’exclusion de Heiner Müller de l’union des écrivains à la suite des représentations, immédiatement interdites, de La déplacée ou la vie à la campagne. Ce texte, publié après la mort de l’auteur par le ‘Stiftung Archiv’ de l’Académie des Arts, est une salve contre tous les conservatismes réactionnaires.

Paysage sous surveillance est la description d’un paysage dans lequel un couple est peut-être en train de s’entretuer (ou peut-être homme et femme sont-ils déjà morts). Ce texte mythique de Müller, abyme de références et de thèmes, est une forme dramatique comme débarrassée du théâtre, hantée par le retour des morts.

Nocturne est une didascalie surréaliste et sombre, l’émergence d’un cri, avec la voix comme dernier recours aux souffrances et aux frustrations.

Libération de Prométhée, plutôt que de garder la focale sur l’héroïsme d’Héraclès libérant Prométhée, choisit la problématique des excréments comme barrière odorante à l’approche du héros, ‘détail’ oublié de l’Histoire : le mythe est réduit à la réalité dégradante du corps et à la servilité ambiguë du héros. Ironie de l’éternité, le texte se termine par le suicide des Dieux.

J’aimerais mieux être Goliath part d’une autre figure mythique, celle de Charlie Chaplin, pour explorer un catastrophisme éclairé et presque cynique sur l’affrontement éternel entre le faible et le fort.

Distribution

Wilfried Wendling, conception et musique électronique live
Cécile Mont-Reynaud, danseuse aérienne
Denis Lavant, comédien

Production : La Muse en Circuit – Centre National de Création Musicale
Co-production : Compagnie PROMETEO / Compagnie Lunatic

Agenda

A venir…