fbpx

TAUTOLOGUONS ENSEMBLE

Ensemble Soundinitiative

09/09 | La Muse en Circuit, Alfortville

 

FAKE

Wilfried Wendling, Abbi Patrix, Linda Edsjö + Julien Desprez

11/09 | Les barques du Lac Daumesnil, Bois de Vincennes

 

LA CONSTRUCTION DU MONDE

Georges Aperghis

17 & 18/09 | Festival Musica, Strasbourg

 

H.A.V.

Philippe Gordiani

28 & 29/09 | Festival Musica, Strasbourg

 

‘Le Cycle des souvenirs’

Exposition d’après Luc Ferrari

20/09 > 04/10 | Espace 148, Alfortville

 

1982 > 2002 :
LA MUSE EN CIRCUIT FÊTE SES 40 ANS

~ ÉDITO ~

"2022 marque autant les 40 ans de l’association La Muse en Circuit, que les 30 ans de son installation à Alfortville. Autant de raisons de célébrer sur son territoire d’implantation le compositeur mythique qui fut à son origine : Luc Ferrari.

Le projet que je défends pour La Muse en Circuit est presqu’exclusivement en faveur des auteurs vivants de musiques hors normes et souvent associées à d’autres arts, mais ces anniversaires méritaient une exception remarquable en faveur du compositeur, fondateur et explorateur insatiable des nouveaux rapports de la musique et du monde.

Luc Ferrari n’est pas seulement le joyeux trublion d’une musique contemporaine qui continue de se complaire dans une austérité méprisante, mais surtout le chercheur militant d’autres liens entre la musique et la société. Luc Ferrari en dynamitant l’esprit de sérieux, fait apparaître, avant beaucoup d’autres, ce qu’on appellera les paysages sonores, le ‘‘field recording’’, les pièces protocolaires, la musique minimaliste, la ‘‘new discipline’’ ou les musiques conceptuelles. Ces mots n’ont d’importance que pour ceux qui ont besoin de se justifier par eux, mais Luc Ferrari était de ceux dont la liberté n’a pas besoin de prouver, ni de convertir.

Renouveler les désirs et les plaisirs musicaux est la libération à laquelle aspire La Muse en Circuit depuis 40 ans, malgré les paradoxes et les contradictions qui accompagnent toujours les révolutions de pensée. Luc Ferrari est ce chercheur en musique, qui n’a cessé d’ouvrir des voies nouvelles qui sont beaucoup plus reconnues dans le monde qu’en France.
La légèreté apparente du ‘‘presque rien’’ est une forme très originale de recherche musicale qui a fourni aux compositeurs d’aujourd’hui et de demain des outils puissants de décomposition des processus musicaux normatifs. Choisir le ‘‘mauvais goût’’ pour échapper aux tabous et clichés d’une époque, mais surtout le faire avec un humour caustique qui bouscule le tragique et l’esprit de sérieux propre aux avant-gardes. Cette recherche fondamentale tend par définition vers l’inconnu, vers ce qui est étranger.

L’analyse et le questionnement des connaissances et des pratiques sont à la base de toutes recherches et plus globalement de tout esprit de curiosité et d’exploration. Ces démarches, non dogmatiques, sont essentielles également aux musiciens que La Muse en Circuit accueille en permanence dans ses studios, les faisant devenir ainsi de véritables laboratoires musicaux. Luc Ferrari a inscrit profondément dans nos racines, la sève du libertinage artistique et du dévergondage musical ; lui rendre hommage avec les jeunes équipes d’aujourd’hui que sont l’ensemble soundinitiative, les jeunes apprentis danseurs du CFA Pietragalla – Derouault ou le collectif l’Émoi sonneur, tout en prolongeant les partenariats anciens avec Motus et l’ONDIF (Orchestre national d’Île-de-France), sont les marques d’une vitalité dans une ré-invention permanente qui sait s’appuyer sur les ancrages territoriaux et historiques.

Cet anniversaire, qui honore le passé pour mieux construire l’avenir, sera également l’occasion d’une toute nouvelle version du projet FAKE sur les barques du Lac Daumesnil (Vincennes), et d’une avant-première d’Une autre écoute est possible, formidable documentaire de Jérôme Florenville sur notre lieu, notre histoire.

Pour continuer de se ‘‘poser des questions’’, la sortie d’un texte inédit de Luc Ferrari sur les fondations de La Muse en Circuit se fera grâce aux éditions ONA, avec qui nous préparons également d’autres projets d’édition. Tous ces projets aux propositions variées – concert, performance, installation, film ou livre – célébreront donc le renouvellement des formes musicales que nous défendons.”

– Wilfried Wendling –

TAUTOLOGUONS ENSEMBLE

soundinitiative – new music ensemble

Un parcours décalé et humoristique reprenant des pièces performatives de Luc Ferrari. Pendant cette soirée, les musiciens de soundinitiative performeront des œuvres peu jouées et inviteront le public à des jeux d’interactions sociales intuitives, avec cette légèreté profonde, typique du compositeur.

09/09 – 19h | La Muse en Circuit + Théâtre Studio
infos & réservation | event FB

FAKE

Linda Edsjö, Abbi Patrix
& Wilfried Wendling + Julien Desprez

Embarquement dans l’univers d’Abbi Patrix et Wilfried Wendling pour cette balade contée et électronique sous casque librement inspirée du Peer Gynt d’Henrik Ibsen. (Re)découvrez Fake sur les barques du Lac Daumesnil dans un cadre exceptionnel !

11/09 – 17h | Les Barques, Lac Daumesnil, Vincennes
infos & réservation | event FB

1982 > 2022

Exposition au 148

La Galerie Le 148 ouvre ses portes pour célébrer nos 40 ans. Deux espaces pour entrer dans l’univers de La Muse en Circuit : l’un dédié à une installation sonore Le Cycle des souvenirs, l’autre à un atelier de création sonore pour les scolaires et le tout public.

20/09 > 04/10 – de 14h à 19h | Le 148, Alfortville | entrée libre
► 01/10 ‘Nuit blanche’ – de 14h à 23h

NUIT BLANCHE

L’Émoi sonneur, Cie Motus, CFA Pietragalla-Derouault, ONDIF, Abbi Patrix & Wilfried Wendling

Parce que les Muses ne dorment pas, La Muse en Circuit participe à la Nuit Blanche 2022. Présente en continu dans tous les espaces du ! POC !, elle invite différents acteurs de la scène expérimentale pour interpréter les concerts et performances de Luc Ferrari.

01/10 de 19h à 23h | !POC! – Pôle culturel d’Alfortville + Le 148 – Galerie d’exposition d’Alfortville | entrée libre

UNE AUTRE ÉCOUTE EST POSSIBLE

Documentaire de Jérôme Florenville – Avant-première

Le documentaire part sur les traces de ce que fut La Muse en Circuit, véritable laboratoire sonore créé en 1982 qui irrigue jusqu’à aujourd’hui tout un courant de musiques inclassables dont le fil rouge s’articule autour de la création sonore : expérimentales, contemporaines, électroacoustiques, improvisées, bruitistes, etc.

28/10 – 19h30 | La Muse en Circuit | infos & réservation à venir

SEPTEMBRE 2022

EN RÉSIDENCE

Georges Aperghis, Richard Dubelski et Nina Bonardi | en résidence pour la création de La Construction du monde, créée au festival Musica 2022 (Strasbourg).

soundinitiative, new music ensemble | en résidence pour la création de Tautologuons ensemble, à l’occasion de la soirée anniversaire des 40 ans de La Muse en Circuit.

Abbi Patrixen résidence pour Le Jardin des délices, création de Wilfried Wendling et Abbi Patrix, enregistrement de voix.

L’Émoi sonneur et Orchestre national de l’Île-de-France | répétition des concerts et eprformances présentées lors de la Nuit blanche – Alfortville.

Marion Camy-Palou | en résidence de recherche autour du synthétiseur modulaire SERGE.

EN TOURNÉE

10/09 | Julien Desprez & Chris Norz : Acapulco Redux | festival Klangspuren, Innsbruck (AUT) [ + ]

17/09 | Georges Aperghis : La Construction du monde | festival Musica, Aedaen speakeasy, Strasbourg [ + ]

18/09 | Georges Aperghis : La Construction du monde | festival Musica, Aedaen speakeasy , Strasbourg [ + ]

24/09 | Georges Aperghis : La Construction du monde | festival Mini Musica, Pole Sud – CDCN, Strasbourg [ + ]

25/09 | Georges Aperghis : La Construction du monde | festival Mini Musica, Pole Sud – CDCN, Strasbourg [ + ]

28/09 | Philippe Gordiani : H.A.V. | festival Musica, Cité de la musique et de la danse, Strasbourg [ + ]

29/09 | Philippe Gordiani : H.A.V. | festival Musica, Cité de la musique et de la danse, Strasbourg [ + ]

28/09 | Geoffroy Jourdain, Aurélien Bory, Wolfgang Mitterer : DAFNE | Théâtre de l’Athénée, Paris [ + ]

JUIllet + Août 2022

EN RÉSIDENCE

Julia Robert nouvelle création Alethéia, solo pour viole d’amour, objets et pédale d’effet. Exploration des chants traditionnels Mapuche.

Georges Aperghis, avec Nina Bonardi et Richard Dubelski | en résidence pour son projet La Construction du monde, solo pour table percussive. Création les 17 et 18 septembre au Festival Musica (Strasbourg). [ + ]

Julien Desprez, avec Nicolas Canoten résidence pour sa création Arc, seul en scène pour arc électrique, électronique, guitare démembrée et claquettes brésiliennes. [ + ]

Anthony Capelli | en résidence de recherche autour du SERGE.

EN TOURNÉE

01/07 | Maguelone Vidal : La Tentation des pieuvres | Théâtre Olympe de Gouges, Montauban [ + ]

02/07 | Franck Vigroux & La Compagnie d’Autres Cordes : Forêt | Saryan Opera Studio, Erevan (ARM) [ + ]

06 & 07/07 | Franck Vigroux & La Compagnie d’Autres Cordes : Flesh | Baltoscandal Festival, Big Hall, Rakvere (EST) [ + ]

01 > 17/07 | Elsa Biston : Prendre corps | sur une proposition de Why note Ici l’onde, Dortoir des Bénédictins, Musée Archéologique de Dijon  [ + ]

10/07 | Abbi Patrix, Linda Edsjö & Wilfried Wendling : Fake | Festival Par has’ART !, Parc du Souvenir Émile Fouchard, Chelles [ + ]

25/08 | Nina Garcia & Arnaud Rivière : Autoreverse | Festival Météo, La Filature, Scène nationale de Mulhouse [ + ]

EN VIDÉO