fbpx

24h du son & Bahutscopies

Ateliers de création sonore en collège et lycées dans le cadre des dispositifs initiés par la DAAC.

24H du son

Une découverte de la création sonore par l’écoute – approche technique et esthétique – et la pratique. Ces ateliers proposent de suivre toutes les étapes de la création de pièces électroacoustiques : prises de son dans l’établissement ou dans l’environnement proche des élèves ; écoute et transformation grâce à des logiciels de création assistée par ordinateurs. Les miniatures créées peuvent éventuellement être pensées pour remplacer la sonnerie traditionnelle de l’établissement scolaire.
Ces projets sont encadrés sur le plan technique et artistique par des artistes musiciens et compositeurs, intervenant régulièrement pour La Muse en Circuit.

Établissements participants 2020-21

  • Collège Paul Verlaine, Paris
  • Collège Albert Schweitzer, Créteil
  • Collège Rabelais, Vitry-sur-Seine
  • Collège Paul Klee, Thiais
  • Collège Lucie Aubrac, Champigny-sur-Marne

Les Bahutscopies

Ces ateliers s’adressent à des lycéens, plus particulièrement de lycées professionnels. Ils ont les mêmes objectifs de sensibilisation à l’écoute et à la création sonore que les 24h du son, mais souhaitent valoriser les formations professionnelles dans lesquelles les lycéens sont engagés. Les miniatures électroacoustiques ainsi réalisées donnent lieu à une restitution et peuvent être publiées en ligne.

Établissements participants 2020-21

  • Lycée Parc de Vilgénis, Massy
  • Lycée Louise Miche, Champigny-sur-Marne
  • Lycée professionnel Lucie Aubrac, Pantin
  • Lycée Eugène Hénaff, Bagnolet

10 mois d’école et d’Opéra

En partenariat avec l’Opéra National de Paris, la classe de 1re Bac Pro TCI du lycée Romain Rolland à Goussainville, a bénéficié d’ateliers de pratique artistique réalisés en novembre 2020. Les élèves ont ainsi composé une musique à partir de bruits de machines et outils enregistrés en atelier Métallerie, en s’initiant à un logiciel de MAO avec Armando Balice, compositeur associé à La Muse en Circuit – CNCM et partenaire de l’Opéra de Paris. Avec Samuel Yal, réalisateur plasticien, ils ont ensuite créé une vidéo en stop motion. Celle-ci illustre l’idée que les élèves s’emparent des plans de l’Opéra Bastille et le construisent à leur manière.