fbpx

DANS LA SOLITUDE
DES CHAMPS DE COTON

Dispositif scénographique d’après la pièce de Bernard-Marie Koltès

Roland Auzet – musicien et metteur en scène
Avec Anne Alvaro et Audrey Bonnet – comédiennes

Le texte de Bernard-Marie Koltès brille des feux de la rhétorique et retrace le cheminement des corps et des discours à l’orée du lien social, du désir et du rapport à la cité.
Son espace ne peut être qu’une agora, une confrontation de l’intime des mots avec l’espace public, dont la scénographie du projet se veut en être l’incarnation. Elle prend la forme d’un théâtre circulaire, bifrontal, à la fois lieu urbain et caché, et crée une distorsion trouble, sensuelle et nourrissante pour mieux mettre en jeu les rapports sociaux qui régissent la relation entre le dealer et le client.
L’espace dit ‘public’ se caractérise par une tension entre sentiment de sécurité et surgissement de l’imprévu, du risque et de la probabilité de la rencontre – bonne ou mauvaise, à l’issue incertaine. Il est également, comme lieu de rencontre improbable, un espace possible d’émancipation de l’individu, de son rôle assigné et hérité depuis sa sphère privée. C’est une quesiton actuelle : les espaces publics d’aujourd’hui sont encore à même de remplir cette fonction ?

La scénographie : Hörspiel

Pensés comme une extension de ce que les germanophones nomment ‘Hörspiel’ – littéralement ‘jeux pour l’oreille’–, les concerts sous casques mêlent art radiophonique et théâtre sonore de l’intime grâce à une extrême précision de l’écoute et une dramaturgie musicale sans cesse renouvelée par la transformation et la synthèse sonore électronique.
La présence de la voix en est un élément central, favorisant une écoute sensible et attentive au moindre détail, associée à l’imaginaire infini des paysages électroniques.

“Le monde de Koltès est un piège qui fonctionne parfaitement. Chacun entend parfaitement ce que l’autre dit ou veut dire et s’il n’y répond pas, ce n’est pas parce qu’il ne comprend pas, mais parce qu’il ‘refuse de faire le cadeau à l’autre de l’intelligibilité de sa pensée – ou de son désir’.
Avec Anne Alvaro (dealer) et Audrey Bonnet (client), j’ai le sentiment qu’une altérité, une étrangeté (en fin de compte) intelligible, pourrait être le secret de la pièce et de la singularité de l’événement de l’autre… L’objet du désir doit passer par une transaction avec l’autre. Montrer le contact avec son semblable et le caractère immédiat, fortuit, sauvage de ce contact et faire voir comment à partir de ce rapport de fortune, vient à naître la forme absolument inattendue de ce texte. Une forme puissante qui dépasse une simple vision d’une convention sociale comme s’il s’agissait là d’un élément impossible à dominer…” – Roland Auzet



> Télécharger le dossier de présentation (pdf)

Distribution

Musique et mise en scène : Roland Auzet
Comédiennes : Anne Alvaro et Audrey Bonnet
Collaborateurs artistiques : Thierry Thieû Niang et Wilfried Wendling

Création Lumière : Bernard Revel
Costumes : Nathalie Prats
Scénographie sonore : La Muse en Circuit – Centre national de création musicale
Informatique musicale : Thomas Mirgaine et Augustin Muller
Remerciements à Sinan Bökesoy – musique électronique et Sophie Agnel – piano
Ingénieur du son : Thomas Mirgaine
Élaboration du dispositif sonore : Camille Lézer, assisté de Pierre Brousses, Franck Gélie et Grégory Joubert
Régie générale : Jean-Marc Beau

Production

Production déléguée : La Muse en Circuit – Centre national de création musicale
Coproduction : Act-Opus, Compagnie Roland Auzet – Les Célestins, Théâtre de Lyon – CICT / Théâtre des Bouffes du Nord, Paris.
Soutiens : DICREAM, SPEDIDAM

Act-Opus – Compagnie Roland Auzet est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Rhône-Alpes et la Région Rhône-Alpes

Photos ©Christophe Raynaud de Lage

Agenda

Solitude coton fields
22 au 25 novembre 2018 | National Theater – Taipei, Taïwan

4 et 5 mai 2017 | Théâtre les Treize Arches – Brive-la-Gaillarde
28 et 29 avril 2017 | Théâtre de l’Archipel – Scène nationale de Perpignan
21 et 22 avril 2017 | L’Apostrophe – Scène nationale de Cergy-Pontoise
11 avril 2017 | Théâtre Municipal – Bastia
6 et 7 avril 2017 | Théâtre Joliette-Minoterie – Marseille
30 et 31 mars 2017 | Forum Meyrin – Genève, Suisse
24 mars 2017 | Salle Elie de Brignac – Deauville
17 mars 2017 | Théâtre de l’Arsenal – Val-de-Reuil
14 mars 2017 | Centre Culturel de la Rive Gauche – Saint-Etienne-du-Rouvray
8 mars 2017 | MA – Scène nationale de Montbéliard
1, 2 et 3 mars 2017 | Théâtre Sorano – Toulouse

22 et 23 septembre 2016 | Princeton University – Princeton, États–Unis
12 au 17 septembre 2016 | Théâtre Prospero – Montréal, Canada
28 et 29 avril 2016 | Tandem – Théâtre d’Arras / Hippodrome de Douai
2 au 20 février 2016 | Théâtre des Bouffes du Nord – Paris

13 au 23 mai 2015 | Galerie commerciale de la gare Part–Dieu à Lyon – Théâtre des Célestins