fbpx

© Joseph Melin – www.josephmelin.com

Hommage à David Jisse

David Jisse, directeur de La Muse en Circuit de 1998 à 2013, s’est éteint le 18 juillet 2020 à l’âge de 74 ans. Hyperactiviste de la création sonore, il a accompagné de nombreux artistes à la suite de Luc Ferrari rencontré, pour la petite histoire, en 1973, autour de bandes électro-magnétiques trouvées dans les poubelles du même immeuble où ils résidaient tous deux.
Luc Ferrari créé le collectif La Muse en Circuit en 1982, et l’embarque dans le bercail de musiciens expérimentateurs des hors formats.

Au début des années 1980, David Jisse travaille pour la radio, le théâtre et la télévision. Personnalité militante et fervent défenseur de l’éducation populaire, la radio devient un moyen de sensibiliser et faire connaître les musiques expérimentales et inclassables. Ce seront les émissions ‘Electromania’ qu’il animera avec Christian Zanési et ‘Electrain de nuit’ avec François Bonnet. Il fera de la transmission un pôle majeur de La Muse en Circuit, y développant des actions pédagogiques auprès des jeunes générations.

À sa création, La Muse en Circuit est une association. David Jisse la consolide en l’institutionnalisant. Elle obtient la reconnaissance de l’État et devient Centre national de création musicale (CNCM) en 2006. Il fonde en 2001 le festival ‘Extension du domaine de la note’ qui deviendra ‘Extension’, une vitrine essentielle de création musicale d’aujourd’hui, et qui aura cours jusqu’en 2017. Il poursuit son action politique en créant le réseau professionnel Futurs composés (2005) qui fédère les acteurs de la création depuis et s’implique activement dans le syndicat Profedim.

David Jisse n’appartient à aucune chapelle esthétique ; son appétit pour la musique et les formes novatrices au sens large le portent autant vers les musiques électro-acoustiques, le théâtre musical, la composition instrumentale que vers les musiques improvisées. Dans cette perspective, il ouvre les activités de La Muse en Circuit à la création musicale écrite traditionnelle comme aux expérimentations les plus débridées de l’électronique, et développe de nombreux partenariats avec des structures et ensembles nationaux : Ars Nova, 2e2M, Multilatérale, GRM, Théâtre Sylvia Montfort, L’Atelier du Plateau, La Péniche Opéra, Théâtre de Villejuif, Cachan, Mac de Créteil, etc.

Il est l’un des instigateurs des concerts sous casque, devenus une marque de fabrique de La Muse en Circuit.

De ses créations majeures en électro-acoustique, on retiendra 1024, Sonoriage, Drôle de trame, Jamais plus pareille ; ou encore son spectacle Douleur de la fugue. Parmi ses dernières créations : Comme à la radio (2018), ruche bruissante de son travail radiophonique, archéologie de son propre passé sonore ; Tunnelier-Tunnelien, spectacle posthume libérant les mondes sonores des travaux du futur métro du Grand Paris, passant sous Cachan.

Pour son action fondamentale, pour nos musiques et nos artistes, nous lui rendrons hommage à l’occasion de la création de Tunnelier-Tunnelien (au Théâtre de Cachan) et d’un concert donné par Thierry Balasse et Christian Zanési (à La Muse en Circuit).

> site de David Jisse