Aurélien Dumont s’appuie sur une expression littéraire des plus infimes variations de l’âme. Si le temps musical extrapolé des poésies de Dickinson est une image de la respiration de la Nature, c’est dans un subtil nuancier harmonique que naît une musique contemplative et narrative. Naoki Sakata et Pascale Criton se font explorateurs des espaces du son, mettant en jeu les microintervalles ou faisant sourdre l’infra-tonalité.

Aurélien Dumont
Âpre Bryone création mondiale / nouvelle version
soprano, ensemble et dispositif électroacoustique

Naoki Sakata
Concertino pour accordéon microtonal création mondiale / avec l’aide à l’écriture d’œuvres musicales nouvelles originales
accordéon microtonal et ensemble

Pascale Criton
Plis création mondiale / avec l’aide à l’écriture d’œuvres musicales nouvelles originales
ensemble et dispositif électroacoustique

Shigeko Hata soprano | Fanny Vicens accordéon
La Muse en Circuit réalisation informatique musicale et diffusion sonore
Direction Pierre Roullier