Reinhold Friedl – string quartets

Reinhold Friedl, Quatuor Diotima

Etant anti-Goethe, les quatuors à corde de Reinhold Friedl ne prétendent pas être des quatuors à cordes. Il ne s’agit pas d’une conversation sophistiquée entre quatre hommes d’âge mûr assis dans des fauteuils.

La musique est une performance physique pour les interprètes et destinée à être un plaisir physique pour les auditeurs.
Les trois quatuors sont basés sur une même idée : des transformations progressives d’une texture donnée en une autre. Les détails tirés au hasard varient entre les pièces et les parties des pièces. Entre temps, dans le cadre d’un projet de doctorat à la Goldsmiths University de Londres, Reinhold Friedl a développé un logiciel pour l’aider à modéliser ces transpositions de texture.

 

Né à Baden en 1964, Reinhold Friedl est un compositeur, un directeur d’ensemble et un pianiste. Il a étudié le piano auprès de Renate Werner, Alan Marks et Alexander von Schlippenbach. Il a également étudié les mathématiques à Stuttgart et à Berlin et la composition avec Witold Szalonek et Mario Bertoncini à Berlin. Il a reçu diverses bourses telles que la bourse Eurocréation Marseille, la bourse Rome de l’Académie des Arts de Berlin, ZKM Karlsruhe, Cité des Arts Paris, STEIM Amsterdam, Villa Aurora Los Angelos et réalisé de nombreuses commissions pour Wiener Festwochen, BBC London, Berliner Festspiele et l’Etat français (commande d’état). Reinhold Friedl a fondé l’ensemble zeitkratzer en 1997 et le dirige depuis. Il donne des concerts dans le monde entier et a produit plus d’une centaine de CD / LP en tant que compositeur et interprète.