Gerome Nox

Issu des beaux arts, gerome nox évolue dans le milieu des musiques "inclassables" depuis le début des années 80, années durant lesquelles il fonde le groupe de musique industrielle NOX.

© Leonor Nuridsany

© Leonor Nuridsany

Gerome nox produit actuellement un travail qui mixe rythmes, manipulations électroniques / électroacoustiques, bruits et ambiances urbaines.
C’est un travail dont l’énergie parfois violente n’est pas sans rappeler les climats agressifs des énergies urbaines, créant de longues plages et paysages sonores en perpétuelle évolution où puissance et excès alternent avec minimalisme et épure. Considérant davantage le son comme matière et les instruments comme autant de moyens de produire et travailler cette musique, Gerome nox est autant plasticien que musicien. C’est dans cette optique que, sans pour autant délaisser un instrument traditionnel tel que la guitare électrique, il utilise de plus en plus les instruments
électroniques -et surtout les ordinateurs- qui permettent d’aborder le travail du son en termes de texture, densité, volume, résistance et spatialisation.
Nox a collaboré à de nombreux projets de créations musicales, audiovisuelles, performances, créations chorégraphiques. Ces diverses collaborations l’ont amené à travailler avec les artistes suivants : cecile babiole (artiste multimedia), laure bonicel (chorégraphe), alain declercq (plasticien), christophe fiat (poète sonore), emmanuelle huynh (chorégraphe), p. nicolas ledoux (plasticien), claude leveque (plasticien), barbara mavro thalassitis (chorégraphe), michèle murray (chorégraphe), kasper t. toeplitz (musicien / compositeur) et christian rizzo sur une quinzaine de projets.
Gerome nox s’est ainsi produit dans les lieux suivants : maison des cultures du monde (berlin), centre culturel de belem (lisboa), bratislava dance festival (bratislava), festival musique action (CCAM nancy/vandoeuvre), festival nouvelles scènes (dijon), fondation cartier (paris), centre georges pompidou (paris), MACBA (barcelona), melkweg (amsterdam), DANCE (munchen), hebbel (berlin), museion (bolzano / italie) etc…